CQFR : Kyrie cartonne, Barton est ice-cold

adminbsPar adminbs Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 5 matches de la nuit en NBA.

- Quand on pense aux autres sports dans lesquels LeBron James aurait pu exceller, on cite souvent le foot US ou le handball. Moins souvent le volley. Le "King" a pourtant placé un vrai moment "Jeanne et Serge" au pauvre Taurean Prince cette nuit.

- LeBron James a voulu prouver qu'il pouvait encore défendre sur des attaquant plus petits et plus mobiles. Il y est parvenu face à Dennis Schröder en deuxième mi-temps contre les Hawks. Bon, sa narration en mode "mes coéquipiers me l'ont demandé" tend à survendre un peu la chose. Mais son action a réellement limité l'Allemand et permis aux Cavs de prendre les devants après la pause. C'est plutôt bon signe dans l'optique d'un match-up éventuel avec Boston et Kyrie Irving en playoffs...

- En parlant d'Uncle Drew, il n'a décidément rien perdu de son sang froid dans le 4e quart-temps. Face à des Sixers privés de Joel Embiid, ses 9 points dans les 6 dernières minutes (36 pts en tout), ont permis aux Celtics de prendre le large. Boston a toujours le meilleur bilan de la ligue avec 19 victoires et 4 défaites. Le navire tient bon pendant que la vague Cavs déferle sur la côte Est.

- C'est fou à quel point les Nuggets attendent constamment l'entrée de Will Barton sur le terrain pour commencer à jouer avec rythme et agressivité. Le 6e homme de Denver a été décisif face aux Bulls, grâce à un double-pas électrisant et a claqué 37 points en sortie de banc. Soit plus que tous les entrants de Chicago réunis...

- Par contre, la soirée des Nuggets a rapidement été gâchée par la blessure de Nikola Jokic. Le Serbe s'est tordu la cheville bien comme il faut à quelques secondes de la mi-temps. Avec Paul Millsap out pour plusieurs mois, mieux vaudrait quand même pour Mike Malone et ses espoirs de playoffs que le Joker n'ait pas grand chose...

- La palme de l'équipe la moins efficace de la ligue en contre-attaque est attribuée à... Portland. Les Trail Blazers ont pris un 16-0 sur les points inscrits en transition face aux Bucks cette nuit. Il ne s'agissait pas d'un incident isolé puisqu'en octobre Damian Lillard et ses camarades n'avaient déjà inscrit que 2 points sur ces séquences face à ces mêmes Bucks.

- Merci à Brad Stevens de ne pas avoir suivi l'exemple de Scott Brooks la veille. Le coach des Celtics n'a pas demandé à ses joueurs de "hacker" Ben Simmons. C'est tactiquement qu'il a géré le problème représenté par la pépite australienne. Pour faire face à la taille de Simmons et des Sixers en général, Stevens a lancé un cinq sans Marcus Morris pour y inclure Aron Baynes.

- Pour sa première dans le cinq avec les Clippers, Montrezl Harrell a été plutôt plaisant. Les Californiens, privés de Blake Griffin, ont perdu face au Jazz, mais l'ancien intérieur de Houston a fini à 13 points et 5/5 avec 3 passes décisives.

- C'est la première fois de la saison qu'Alec Burks jouait plus de 25 minutes avec le Jazz. Bonne pioche pour Quin Snyder. L'arrière a claqué 28 points, 7 rebonds, 5 passes et 3 interceptions, avec un différentiel de +30 lorsqu'il était sur le parquet.

Les résultats de la nuit en NBA

Sixers @ Celtics : 97-108

Cavs @ Hawks : 121-114

Bulls @ Nuggets : 110-111

Bucks @ Trail Blazers : 103-91

Jazz @ Clippers : 126-107