Gordon Hayward : Brad Stevens refroidit l’optimisme général

adminbsPar adminbs Publié

Suite aux déclarations de Gordon Hayward, les fans des C's se prennent à rêver d'un retour cette saison. Brad Stevens a calmé l'emballement général.

Depuis sa blessure, il ne faisait aucun doute que Gordon Hayward serait out toute la saison. Vendredi dernier, l’ancien du Utah Jazz a légèrement fait évoluer son discours. Dans une interview au Globe, il expliquait son espoir de revenir cette saison. S’il apprécie l’optimisme de son joueur, le coach des Boston Celtics Brad Stevens a tenu à calmer tout optimisme :

« Il doit trouver toute la motivation qu’il peut. Nous n’allons certainement pas le limiter dans ce qu’il essaie de faire. Mais cela étant dit, nous ne prévoyons pas qu’il rejoue cette année », a expliqué Brad Stevens au Boston Globe.

« Tout ce qu’il a dit est vraiment bien, car ça indique qu’il se sent vraiment bien, à juste titre, par rapport à où il en est. Et qu’il sera totalement en pleine santé quand il retournera sur le terrain. Donc c’est la partie positive de tout ça. Mais nous ne voulons pas lui mettre la pression pour revenir cette saison. Donc on part du principe que ce ne sera pas le cas. »

Pour rappel, Gordon Hayward ne comptait bien évidemment pas prendre de risque, mais il affichait un peu d’optimisme :

« C'est clairement dans un coin de ma tête. Je fais mon maximum pour revenir aussi vite que possible, tout en faisant attention. Je dois préserver les bonnes années que j'ai devant moi, je ne veux pas revenir pour me blesser ailleurs. Je reviendrai quand j'aurai confiance à 1000% en ma jambe. »

Mais Brad Stevens prendrait-il vraiment le risque de rompre l’équilibre trouvé par son équipe depuis le début de l'année ? Surtout que le retour de Gordon Hayward n’interviendrait au mieux qu’à l’approche des playoffs et qu’il serait clairement loin de son véritable niveau dans un premier temps. Pas étonnant donc qu’il veuille calmer rapidement les éventuels faux-espoirs qu’auraient pu susciter les propos de son joueur…