James Dolan inquiété dans l’affaire Weinstein ?

adminbsPar adminbs Publié

Le propriétaire des New York Knicks aurait couvert, via la compagnie qu'il dirigeait, le comportement du producteur américain tombé en disgrâce.

Et voilà que James Dolan, le propriétaire des New York Knicks, se retrouve cité dans un dépôt de plainte. Pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit de celui émis par un groupe de femmes qui ont subi les agissements de... Harvey Weinstein, selon le New York Daily News.

Dolan, un proche du producteur tombé en disgrâce, a notamment été l'un des dirigeants de Weinstein Company pendant quelques mois en 2015 et 2016. Les accusatrices avancent que Dolan avait parfaitement connaissance du caractère de prédateur de Weinstein. L'entreprise, et donc Dolan, aurait couvert le harcèlement et les agressions de l'intéressé.

 

La plainte décrit James Dolan comme "complice" de ce qui est arrivé à ces femmes pendant des années.

Celui qui chantait récemment son dégoût des critiques à son encontre risque de devoir mettre ses avocats à contribution dans les jours qui viennent.