KD et les Warriors feraient mieux de se calmer

adminbsPar adminbs Publié

A l'image de Kevin Durant, les Golden State Warriors n'arrêtent pas de s'énerver à la moindre contrariété depuis quelques semaines.

Quand ce n'est pas Stephen Curry qui balance son protège-dents, c'est Kevin Durant qui insulte un arbitre. Ou alors Shaun Livingston qui est prêt à faire à un tête-à-tête avec un homme au sifflet (qui, au passage, a lui aussi été suspendu). De la provocation, des injures, de la testostérone et surtout un paquet d'exclusions pour les Golden State Warriors. Cela n'arrête pas. Il y en a de plus en plus. Cette nuit, c'est encore KD qui a été éjecté après s'être pris le bec avec DeMarcus Cousins. Il s'est même permis de replacer une petite critique envers les officiels quelques heures après le match.

C''est d'ailleurs déjà la troisième fois en dix-huit matches que le MVP des dernières finales se fait expulser. Lui qui n'avait été mis dehors qu'une seule fois depuis le début de sa carrière. Les champions en titre sont clairement sur les nerfs. Sans que l'on comprenne réellement pourquoi. Ils sont provoqués, c'est évident. Mais c'est aussi à eux de savoir passer outre. C'est la lourde tâche des favoris.

"Oui, on en fait beaucoup trop", admet Steve Kerr. "Il faut que l'on soit plus solide mentalement. Nous sommes les champions. Nous sommes beaucoup trop émotifs. Moi compris. Je dois faire du meilleur boulot."

Le coach a d'ailleurs indiqué qu'il comptait aborder le thème avec ses joueurs. Car que ce soit Stephen Curry ou Kevin Durant, il serait temps que tout le monde se calme et se concentre un peu plus sur le basket.