Steve Nash se moque de lui-même sur son passage aux Lakers (et c’est très drôle)

adminbsPar adminbs Publié

Le passage de Steve Nash aux Los Angeles Lakers n'aura pas marqué l'histoire de la franchise. Ça tombe bien, le Canadien pense la même chose

À l'été 2012, les Los Angeles Lakers veulent reconquérir les sommets de la ligue, coûte que coûte. Nous sommes en plein Dwightmare et la franchise de LA arrive à récupérer le pivot du Magic... mais aussi Steve Nash. À l'époque, tout le monde crie au génie. Les Lakers, avec un cinq majeur de rêve (Bryant, Nash, Howard, Gasol, Artest World Peace), font déjà office de meilleure équipe de l'histoire. Mais l'exercice tourne à la catastrophe.

Entre les blessures du Canadien, la méforme de D12, le coaching désastreux de Mike D'Antoni (sans parler de l'éviction de Mike Brown après seulement cinq matches), et bien-sûr la rupture du tendon d'Achille de Kobe, les Angelenos terminent à une piteuse 8e place avant d'être sweepés par les Spurs au premier tour. Dans ce qui est l'un des plus grands fiascos de tous les temps en NBA, Steve Nash a fait dans l'auto-dérision sur son compte Twitter. Le meneur double MVP en 2005 et 2006 a posté ce qu'il considère comme sa meilleure action aux Lakers. Bien-sûr, ce n'est pas du basket.