Moment gênant : le gros raté d’Avery Bradley…

Totalement seul, l'arrière des Detroit Pistons Avery Bradley a trouvé le moyen d'être contré par le cercle avant de subir le retour de Patrick Beverley.